Où apprendre l’étiopathie

Il existe de nos jours de nombreuses médecines alternatives qui permettent de soigner les affections qui atteignent le corps. L’étiopathie est l’une d’entre elle, bien que ce ne soit pas encore une médecine tout à fait reconnue dans ce domaine. Il n’empêche qu’elle existe depuis plusieurs décennies maintenant, depuis 1950, et qu’il est possible de devenir étiopathe même si ce n’est pas encore un métier très prisé. Elle n’est pas reconnue, mais cela ne signifie pas pour autant que les patients ne le choisissent pas pour se soigner ; surtout que c’est une méthode rapide et efficace. Comment devenir étiopathe dans ce cas ?

Quel est le rôle d’un étiopathe ?

L’étiopathie est une technique de traitement manuel qui vise à soigner les symptômes d’une pathologie présente sur le corps du patient en trouvant puis en agissant sur la source de cette dernière. Elle ne fait pas usage de médicament, d’électricité ou d’appareils en tout genre, le seul outil utilisé lors des traitements, ce sont les mains du thérapeute. Il n’est plus nécessaire de préciser que le rôle de l’étiopathe est tout à fait essentiel pour un traitement étiopathique.

Le premier rôle d’un étiopathe est de déterminer avec précision les origines de l’affection à traiter. Cela demande beaucoup de connaissances autant au niveau anatomique que physiologique et bien plus encore. Il doit également évaluer les différents facteurs extérieurs et autres qui auraient pu être à l’origine du mal qui affecte la personne concernée. Une fois que cette origine est détectée, l’étiopathe va mettre au point un traitement adéquat et l’appliquer sur son malade afin de traiter autant la source que l’origine du problème. Il est ainsi

Où apprendre l’étiopathie ?

L’étiopathie est une médecine qui ne s’improvise pas. Sa pratique nécessite beaucoup de connaissance de la part du thérapeute. Il doit avoir toutes les notions nécessaires au niveau anatomique, physiologique et clinique. Cela va lui permettre de mettre au point un diagnostic efficace et précis pour ensuite traiter son patient en adéquation. Apprendre les gestes à appliquer lors de telle ou telle affection est ainsi indispensable.

Cela requiert 6 années de formation au sein des établissements habilités pour cela et pour finir un stage pratique à l’issu duquel, l’étudiant pourra devenir étiopathe s’il réussit comme il le faudrait. La question se pose ainsi, quelles sont les universités qui enseignent l’étiopathie ?

En réalité, il n’existe encore que quatre institutions à ce jour en France qui sont agréés par l’Institut International d’Étiopathie pour dispenser des cours permettant de devenir étiopathe par la suite. La faculté de Paris, la faculté de Rennes, celle de Toulouse et de Lyon sont ainsi les seules à proposer la formation adéquate pour apprendre l’étiopathie. Aujourd’hui étiopathe à Paris, à été enseignant à la faculté de Paris.

Les cours seront basés sur l’apprentissage de l’anatomie humaine et la physiologie mais aussi sur la logique systémique, des piliers essentiels pour permettre de mettre au point un diagnostic adéquat en fonction des situations et des affections atteignant les patients. Ils enseignent également les différentes techniques de manipulations qui doivent être utilisés pour les traitements après diagnostic. Si vous souhaitez apprendre l’étiopathie, c’est dans l’une de ces facultés que vous devrez alors aller.

Click here to add a comment

Leave a comment: